Bonjour les chatbots, adieu les applications mobiles ?3 min read

Bonjour les chatbots, adieu les applications mobiles ?3 min read

« Un chatbot est un service utilisant des règles informatiques et parfois aussi l’intelligence artificielle afin d’interagir avec toi sur une plateforme de chat. Le service peut se décliner dans des domaines variés, des plus fonctionnels aux plus funs, et peut s’utiliser sur toute plateforme de conversation en ligne (Facebook Messenger, Slack, Telegram, Text Messages, etc.) » – Matt Schlicht (éditeur de Chatbots Magazine)

 

Bonjour les chatbots

 
En avril dernier, Facebook Messenger, 900 millions d’utilisateurs à son actif, a anoncé l’ouverture de son API et l’arrivée des chatbots dans les conversations. Plus de 11000 chatbots ont été lancés sur la plateforme.

Par ailleurs, les chatbots ne se développent pas seulement sur Facebook. Avant le king des réseaux sociaux, Telegram (100 millions d’utilisateurs) en juin 2015 et KIK (200 millions d’utilisateurs) en mars 2016 se sont ouvert aux chatbots. Suivant le mouvement, Skype (600 millions d’utilisateurs) a ouvert son API aux Web bots en mai 2016.

Bien que la plupart des chatbots présentent des fonctionalités basiques, ils s’améliorent constamment. Une vraie tendance est visible. Des grands groupes (CNN, KLM, Techcrunch…) aux startups (ReplyYes…), tous se lancent dans le développement de chatbots.

Cette nouvelle tendance arrive à point, alors que l’on peut observer un déclin dans le téléchargement d’applications mobiles et une rude concurrence dans ce secteur.

Pour suivre l’actualité technologique au jour le jour, équipes-toi du chatbot Techcrunch.

 

Le marché très concurrentiel des applications mobiles

 
Nous ne téléchargeons quasiment plus d’applications sur nos smartphones. Selon Ve Interactive, en 2014 déjà, seulement 15% des mobinautes installaient une application par semaine sur leur mobile, contre 22% en 2012.

De plus, selon Gartner, seules 0,01% des applications B2C seront considérées comme un succès financier en 2018.

Le temps de l’apogée des apps et de leur création pour des entreprises les plus diverses est dépassé. Les gens souhaitent n’avoir sur leur smartphone que des applications qui leur sont utiles tous les jours ou presque. Ce qui éliminent d’office beaucoup d’applications à l’usage limité.

 

Qu’est-ce que cela signifie ?

 
Les entreprises doivent repenser leur stratégie de développement et de communication afin de déterminer si la création d’une app est vraiment ce qui sera le plus efficace pour leur business.

Avec la « révolution » des chatbots s’ouvrent de nouvelles opportunités qu’il est intéressant d’explorer.

Les chatbots ont l’avantage d’être directement en contact avec les utilisateurs. Et ce, sans que le téléchargement ou l’installation d’une app soit nécessaire. Au contraire, ils sont directement présents sur les réseaux sociaux et plateformes conversationnelles. Selon les situations, ils peuvent être un moyen plus adapté d’atteindre les mobinautes. Cela dépend bien sûr de l’industrie, de l’entreprise et de sa stratégie. Mais penses-y lorsque tu définis la stratégie de ton business !

Car les mobinautes sont de plus en plus difficiles à convaincre d’installer une nouvelle application s’ils n’en ont pas une utilisation récurrente…

 
Un chatbot est un service utilisant des règles informatiques et parfois aussi l’intelligence artificielle afin d’interagir avec toi sur une plateforme de chat.
 

Pour finir, voici les 5 pièges à éviter avant de lancer son chatbot d’après Thomas Sabatier, CEO de la Chatbot Factory:

  1. Croire qu’il est impossible de créer un chatbot
  2. Oublier que le comportement du chatbot est vecteur de sa réussite
  3. Négliger les flux dans les dialogues
  4. Choisir la mauvaise plateforme pour diffuser son chatbot
  5. Négliger la phase de test

 
Les chatbots sont encore nouveaux et originaux. C’est le moment de se lancer (et de prendre quelques risques aussi, je l’admets) à l’instar de startups françaises comme Zelros ou The Chatbot Factory ! Toutefois, créer un chatbot est un projet conséquent qui demande d’être réfléchi et mûri.
 
Si tu as déjà créé un chatbot pour ton entreprise ou souhaite le faire, n’hésite pas à nous faire profiter de ton expérience 😉

Les commentaires sont clos.