Google Tag Manager : pourquoi l’utiliser pour gérer ses tags marketing ?4 min read

Google Tag Manager : pourquoi l’utiliser pour gérer ses tags marketing ?4 min read

Google Tag Manager, gestionnaire de tags (ou balises) créé en 2012 par Google, possède de nombreux avantages dans l’implémentation et la gestion de tags sur un site. Cet outil gratuit mais puissant est utilisé par de nombreuses entreprises de toutes tailles. 
 
En résumé, pourquoi utiliser Google Tag Manager ? 
  • Plus d’autonomie et de flexibilité pour les webmarketeurs
  • Meilleure gestion des tags
  • Prise en main facile et intuitive
  • Optimisation du temps de chargement
  • Gestionnaire de balises gratuit
 
Avant de rentrer dans les détails, qu’est ce qu’un tag
 
Un tag, ou balise, est un extrait de code (script) permettant de collecter des données sur des éléments d’un site, puis de les envoyer à des plateformes comme Google Analytics, Google Adwords, Facebook Ads, etc. Par exemple, voici à quoi ressemble le Global Site Tag de Google Analytics : 
 
A quoi ressemble le tag Google Analytics
 
En webmarketing, la pose de tags sur les sites web est essentielle pour obtenir le meilleur retour sur investissement lors d’actions marketing. En effet, ceux-ci permettent de mesurer les actions des internautes sur le site et donc optimiser les campagnes marketing et le site selon ces données. 
 
Google Tag Manager (GTM) est un gestionnaire de tags (ou Tag Management System), permettant de créer et paramétrer le déclenchement de tags sur un site web ou une application mobile.
 
Pour utiliser GTM, il suffit de poser le container GTM sur toutes les pages de ton site, puis tu peux créer tes différents tags sur la plateforme et définir leurs déclencheurs (triggers). Il est également possible de définir un data layer dans le code du site. 
 

Les avantages de Google Tag Manager

 

1. Plus d’autonomie et de flexibilité pour les webmarketeurs

 
Les webmarketeurs ont besoin de poser de multiples tags sur les sites afin de mesurer les résultats de leurs actions puis de les optimiser. Or, la pose des tags peut prendre un certain temps lorsque ce n’est pas la priorité des développeurs. Grâce à Google Tag Manager, plus besoin d’insister pendant des jours pour que la pose du tag LinkedIn Insight ou du pixel Facebook soit caler lors de la prochaine mise en prod !
 
Le gestionnaire de balises permet donc aux webmarketeurs de gagner en autonomie et aux développeurs de se concentrer sur d’autres problématiques. 
 

2. Meilleure gestion des tags

 
Sur Google Tag Manager sont regroupés les tags de toutes les plateformes utilisées par l’entreprise, ainsi que les triggers pour chacun de ces tags. Il est donc facile de voir quels tags sont actuellement posés ainsi que leurs règles d’exécution
 
De plus, le mode Debug permet de vérifier si tes tags ont été correctement posés avant de les publier. Celui-ci se présente sous forme de console de prévisualisation affichable directement sur le site. 
 
Mode Debug / Prévisionnage des tags sur Google Tag Manager
 
 

3. Optimisation du temps de chargement

 
Comme tu le sais sûrement, réduire le temps de chargement de son site est essentiel de nos jours. En effet, la vitesse de chargement influe grandement sur l’expérience utilisateur. A chaque seconde de chargement supplémentaire, tu perds des visiteurs et donc potentiellement des revenus. Diminuer le temps de chargement d’un site permet d’augmenter la durée des sessions, d’améliorer le taux de conversion et de le rendre plus SEO-friendly.
 
Utiliser GTM permet d'optimiser la vitesse de chargement de ton site.
 
En utilisant Google Tag Manager, tu ne poses qu’un script en dur dans le code du site. Tu peux donc réduire considérablement le nombre d’appels à des ressources externes. Il n’y a qu’un seul appel à une ressource externe au site (gtm.js) puis Google Tag Manager se charge d’effectuer les appels à des ressources externes. De plus, Google Tag Manager fonctionne en mode asynchrone, laissant les autres ressources (HTML, CSS, JS, …) se charger même s’il n’est pas complétement chargé. 
 

4. Prise en main facile et intuitive

 
De nombreux tags ont une mise en place simplifiée avec des modèles prédéfinis. Il suffit souvent de copier-coller l’ID de ton compte pour créer le tag, puis de définir les critères de déclenchement de celui-ci (toutes les pages du site, seulement certaines, suite à un événement précis, etc.).
 
Plusieurs dizaines de tags sont ainsi accessibles, tels que Google Analytics, Adwords, DoubleClick, mais aussi les tags d’éditeurs externes tels que LinkedIn, Marin Software, Quantcast ou Criteo.
 
Les tags prédéfinis sur Google Tag Manager
 

5. Gestionnaire de balises gratuit

 
Contrairement à d’autres outils de gestion de balises, Google Tag Manager est gratuit. Par ailleurs, il possède des fonctionnalités avancées pouvant rivaliser avec ses principaux concurrents. Il faut juste savoir le paramétrer pour en tirer le meilleur de ses possibilités !
 
 
Quelques ressources pour maîtriser Google Tag Manager :
 

Les commentaires sont clos.