Marketing digital : 7 tendances pour 2017

Marketing digital : 7 tendances pour 2017

Alors que l’attention des consommateurs est divisée entre un nombre croissant de plateformes, médias et réseaux en ligne, les missions du webmarketeur sont en pleine évolution. Il faut constamment s’adapter aux tendances du marché. Tu souhaites t’informer et connaître les tendances marketing digital à surveiller en 2017 ? Cet article est pour toi. 
 
Voici donc une liste de 7 tendances qui marqueront l’année 2017 en marketing digital. 
 
Comment ai-je défini cette liste ? Tout simplement sur la base d’expériences, de discussions que j’ai pu avoir avec des professionnels du web et d’articles que j’ai lus ces derniers mois.
 

1. Personnalisation

La personnalisation est une tendance marketing digital 2017.Une première tendance marketing digital est la personnalisation croissante de l’expérience consommateur et du marketing. Cette personnalisation est possible grâce à l’utilisation de données multiples engrangées par les entreprises.
 
Dans le cas d’un site e-commerce, l’entreprise peut ainsi collecter des données sur l’historique de commande d’un client, sur les produits qu’il a consultés, sur le temps qu’il a passé sur chaque fiche produit, sur les produits qu’il a mis dans son panier mais n’a pas achetés, etc. Amazon est pionnier dans l’utilisation massive de ces big data pour optimiser l’expérience client et fournir une expérience la plus one-to-one possible, grâce à des algorithmes complexes.
 
La personnalisation est également très importante et utilisée dans l’e-mailing grâce une base CRM développée. Par exemple, les entreprises enverront des emails proposant aux clients de terminer leur commande et d’acheter les produits de leur panier ou elles leur proposeront d’autres produits susceptibles de les intéresser. 
 

2. Immersion et expérience 

Une autre tendance marketing digital clé est l’immersive marketing ou marketing immersif qui a pour but de plonger le consommateur ou prospect dans l’univers de la marque et de ses produits. Il faut créer une expérience pour obtenir de l’engagement.
 
Par exemple, les vidéos live peuvent être vecteurs d’immersion. Facebook, Instagram, Twitter et YouTube notamment ont commencé à développer leur offre dans ce domaine qui séduit les internautes ! Pour Facebook qui a lancé les premières vidéos live début 2016, ce fut un véritable succès. Les utilisateurs du réseau social visionnent en effet trois fois plus longtemps les vidéos live que les autres en moyenne.
 
Les vidéos live facebook, pour une plus grande immersion de l'utilisateur.
 
Le format publicitaire Facebook Canva relève aussi de cette thématique de l’immersion utilisateur et obtient des taux d’engagement largement supérieurs à d’autres formats publicitaires. 
 
Pour aller plus loin dans l’immersion, nous avons pu observer en 2016 le lancement de plusieurs produits utilisant la réalité augmentée ou la réalité virtuelle. Ce n’était qu’un début, ces technologies vont être amenées à se développer de façon exponentielle dans les prochaines années. Pour rappel, la réalité augmentée (AR) est la superposition d’éléments virtuels (images, stickers, etc.) sur la réalité (le succès de Pokémon Go l’été dernier est un exemple d’application de la réalité augmentée). La réalité virtuelle (VR) quant à elle est un environnement 100% virtuel dans lequel l’utilisateur est plongé. La réalité virtuelle a réellement commencé à se développer en 2012 avec le lancement du projet Oculus Rift. En 2017, la réalité augmentée et la réalité virtuelle se développeront fortement et au-delà du secteur des jeux vidéos. Car de multiples applications de ces technologies sont possibles. 
 
Pour plus d’infos sur l’état de la réalité virtuelle en 2016, lis cet article.
 

3. Native advertising

Le native advertising est un format de publicité qui ressemble beaucoup au contenu habituellement publié par un média et qui s’y intègre donc de façon plus naturelle que d’autres formats publicitaires. Bien que le native advertising existe depuis des décennies, l’utilisation de contenus natifs pour promouvoir une marque ou un produit est en hausse. Les ad blockers contibuent fortemment à cette tendance, les internautes ne souhaitant plus importunés par des contenus publicitaires « agressifs ». Ainsi, en 2015, les contenus natifs représentaient 11% des revenus des médias et devraient atteindre 25% de leurs revenus d’ici 2018. Au détriment du display classique. 
 

4. Stratégie omnicanale 

La stratégie omnicanale est l'une des 7 tendances marketing digital présentées dans cet article.

Comme je le disais en début d’article, l’attention des consommateurs est divisée entre un nombre croissant de plateformes, médias et réseaux en ligne et ils peuvent potentiellement interagir avec les marques sur de multiples canaux en ligne (site web, médias sociaux, etc.), mais aussi hors-ligne (magasin, brochure, etc.). Ils utilisent aussi plusieurs appareils, de l’ordinateur au smartphone en passant par la tablette pour accéder à du contenu et des applications en ligne. Les entreprises se doivent donc d’être présents sur ces canaux. Pas nécessairement sur tous, mais sur ceux qui sont stratégiques pour leur développement. Les funnels de conversion se complexifient également, alors que le parcours du consommateur peut se dérouler sur plusieurs canaux différents. Adopter une stratégie omnicanale bien pensée et basée sur une analyse du comportement des consommateurs est de plus en plus important. Cette tendance marketing digital va continuer de se développer !
 

5. La data avant tout

La data occupe déjà une place centrale dans le quotidien des webmarketeurs. Elle nous procure les informations quantitatives nécessaires pour prendre des décisions rationnelles optimisant nos campagnes marketing en ligne notamment. Cependant, les données ne sont pas toujours faciles à interpréter telles qu’elles. C’est pourquoi, de plus en plus d’outils de visualisation de données émergent.
 
En 2017, l’usage de la visualisation de données (ou data viz) va démocratiser l’accès aux données, que ce soit au sein des organisations ou vis-à-vis de clients. Un nombre croissant d’entreprises y ont en effet recours et cela va s’accélérer. 
 

6. Assistants personnels et recherche vocale

Nous pouvons maintenant naviguer sur le web rien que par ta voix, commander de délicieux petits plats sur Internet ou encore suivre l’actualité. Et les assistants personnels virtuels comme Alexa, Siri ou Cortana gagnent en popularité. Ainsi, d’après un rapport annuel de Mary Meeker, en 2015, 65% des utilisateurs de smartphones américains utilisaient un assistant vocal, contre 56% en 2014 et 30% en 2013. Une vraie tendance est donc observable, tandis que les assistants personnels et moteurs de recherche vocaux s’améliorent constamment. 
 
Les assistants personnels virtuels vont continuer de se développer et avoir des retombées en termes de SEO en 2017. 
 

7. Internet of Things

L’Internet of Things, c’est la connection à Internet des objets du monde physique (montre connectée, voiture connectée, etc.). L’Internet of Things n’en est encore qu’à ses débuts mais ce phénomène grandit en importance à vitesse grand V. Les objets connectés auront bien entendu des conséquences importantes sur notre vie de tous les jours, de la façon dont nous travaillons, à la façon dont nous consommons, à la façon dont nous interagissons avec notre environnement. Ses applications sont sans limites et concernent des secteurs variés : santé, agriculture, industrie, énergie, transports, etc. Les conséquences en termes de marketing digital sont aussi infinies, l’occasion de créer une nouvelle expérience utilisateur, un nouveau lien avec le consommateur. Une tendance marketing digital à suivre de près en 2017…
 
Si tu souhaites en savoir plus sur l’Internet of Things, lis ce rapport de Verizon sur l’état de l’Internet of Things en 2016.
 
 
Garde bien ces tendances marketing digital en tête et réfléchis à comment elles peuvent impacter l’entreprise dans laquelle tu travailles ou comment tu pourrais les intégrer à ta stratégie marketing. Il n’est pas utile (et sûrement même inutile) de tourner toute ta stratégie vers ces nouvelles tendances. Au contraire, fais des recherches plus poussées sur celles qui te semblent les plus prometteuses pour tes projets en cours, teste, itère, collecte des données, et vois ce qui performe pour ton business. Revois ensuite ta stratégie si nécessaire. Bonne année 2017 !
 

Les commentaires sont clos.