Recette de création d’une landing page efficace

La landing page est la page d’entrée des internautes sur votre site. Elle peut être la page d’accueil du site ou une autre page vers laquelle mènent vos campagnes marketing. Elle est un peu comme la vitrine de votre entreprise et doit absolument donner envie aux internautes d’en savoir plus sur vous. De continuer leur navigation sur votre site. Comment s’y prendre pour créer une landing page efficace ? Et in fine, pour améliorer le taux de conversion de ses landing pages ?

Pour faire simple, j’ai dégagé 6 éléments on-page essentiels pour optimiser une landing page, et quelques exemples de growth hacks.

Mesurabilité

A mon avis, la première étape de notre recette de landing page efficace est une étape souvent sous-estimée ou sur laquelle on ne passe pas assez de temps.

Commencez donc par vous poser ces deux questions : Quel est mon objectif ? Quelle métrique mesurera le mieux le succès de ma landing page ?

Réfléchissez-y bien car c’est l’étape la plus importante pour créer une landing page efficace.

Il est important de définir dès le début quelle sera la métrique la plus importante à suivre car elle conditionnera l’ensemble des étapes qui vont suivre.

Ecrivez votre objectif principal et la métrique associée.

Simplicité

Keep It Short and Simple.

C’est un conseil précieux dans de nombreuses situations. Ici, un design épuré permettra à vos internautes de se concentrer sur l’essentiel et améliorera l’efficacité de votre landing page.

Les 5 commandements d’une landing page à l’UX réussie :

  • Une image vaut mille mots : utilisez des images de bonne résolution, des infographies et des vecteurs.
  • Les espaces laissés vides sont tout aussi importants que le reste : jouez avec l’espace.
  • Trop de description ne sera point lue : concentrez-vous sur l’essentiel.
  • Le design ne doit pas cacher l’argumentaire de la page : soyez artistique, mais pas trop.
  • Un internaute distrait est perdu : ne fournissez pas trop de distractions (menus, sidebar, pop-ups, etc.) à vos internautes.

Si l’internaute doit remplir un formulaire sur votre landing page (pour télécharger une brochure, s’inscrire, commander, etc.), n’oubliez surtout pas la méthode KISS. Quelles sont les informations superflues de votre questionnaire ? De quelles informations avez-vous réellement besoin ? La plupart du temps, nous n’avons besoin que d’informations de base pour initier une relation avec un internaute. L’email est essentiel bien sûr. Le prénom ou nom peut être intéressant pour établir une relation plus personnelle par email. Le reste dépend de votre business et produit. Mais un conseil : tenez-vous en à l’essentiel !

Si vous avez vraiment besoin d’informations détaillées, coupez votre formulaire en plusieurs étapes pour le rendre plus digeste.

Focus

Le focus découle de la simplicité. Une landing page où l’on demande à l’internaute de nombreuses choses à la fois ne crée que confusion et perplexité. Alors qu’au contraire votre objectif est d’avoir une landing page efficace ! Autrement dit une landing page qui incite les internautes à effectuer une action bien précise sur votre site et à s’engager dans le funnel de conversion.

Cela peut vous paraître extrême, mais c’est la vérité. Nous ne pouvons pas nous concentrer sur de multiples objectifs à la fois. Et la capacité d’attention d’un être humain étant d’environ 8 secondes, il faut savoir la capter rapidement !

Une page = Un objectif. Ni plus, ni moins.

A la rigueur, un ou deux CTA (Call-to-Action) mineurs de plus, mais c’est tout !

Si vous voulez réduire le taux de rebond de votre page (la proportion d’internautes qui sont arrivés sur votre site puis sont repartis directement, sans visiter d’autres pages), tenez-vous en à ce critère.

Plus votre proposition de valeur et votre Call-to-Action (CTA) seront clairs, plus votre landing page convertira.

Landing page efficace : la landing page d'Hopwork contient une proposition de valeur et un CTA clairement définis.

Emotion

Positives ou négatives, les émotions jouent un rôle crucial dans nos décisions. N’hésitez donc pas à faire appel à la palette d’émotions de vos internautes pour qu’ils se souviennent de votre produit et qu’ils convertissent rapidement en utilisateurs de votre solution.

Les six émotions primaires sont :

  • Joie
  • Surprise
  • Colère
  • Dégoût
  • Peur
  • Tristesse

Ces émotions se mélangent et se combinent souvent dans des émotions plus complexes comme l’excitation, la confiance, la sérénité ou encore l’angoisse.

Susciter une réaction émotionnelle chez l’internaute vous permettra de retenir son attention. Mais attention à bien le sensibiliser à votre cause et à lier l’émotion suscitée à votre produit. Par exemple, un site vendant des produits de détente comme des huiles essentielles aura tout intérêt à susciter un sentiment de relaxation et de paix. Un site de voyage à susciter un sentiment d’émerveillement et de découverte. Etc.

Notre cerveau étant principalement attiré par les éléments visuels, faites en sorte de susciter l’émotion via ce type d’éléments (photos, vidéos, etc.). Par exemple, une landing page efficace est la page d’accueil d’Airbnb où la vidéo en fond d’écran montre des moments d’authenticité et de convivialité. Elle suscite la joie et l’évasion.

La landing page d'Airbnb est d'autant plus efficace qu'elle suscite des émotions chez les internautes grâce à sa vidéo montrant des moments d'authenticité et de convivialité.

Interactivité

Les éléments interactifs vous permettent de créer un lien avec l’internaute arrivé sur votre site. Ils peuvent être des boîtes de dialogue permettant aux internautes de vous contacter de façon plus personnelle s’ils le souhaitent, comme dans l’exemple de Crème de la Crème ci-dessous. Ils peuvent aussi être des éléments permettant d’estimer ce que votre solution peut permettre à l’utilisateur, en fonction de ses caractéristiques.

L'interaction avec l'internaute permet à la landing page de Crème de la Crème d'augmenter son taux de conversion.

Preuve sociale

Un autre élément pour créer une landing page efficace est d’ajouter une preuve sociale de l’utilisation et de l’utilité de votre produit.

La preuve sociale est la preuve que d’autres s’intéressent à votre entreprise et produit, et en sont satisfaits. Pensez à toutes les fois où vous avez visité des forums ou lu les commentaires clients sur des sites e-commerce avant de finaliser votre achat. Ca vous arrive souvent, non ? La preuve sociale est essentielle dans bien des cas. Elle est souvent le dernier élément qui va convaincre les internautes de l’utilité d’un produit.

La preuve sociale peut consister en des témoignages d’utilisateurs, des commentaires, des logos d’entreprises partenaires ou encore des partages sur les réseaux sociaux.

La landing page de Drivy affiche une preuve sociale. C'est un moyen d'améliorer l'efficacité de la landing page.

En outre, incitez les visiteurs à partager votre contenu ou à parler de votre produit. Peut-être pouvez-vous même leur promettre une petite récompense. C’est comme cela que Dropbox a fait décoller sa croissance.

Mesurabilité

Vous pensez que votre landing page est fin prête et qu’elle va cartonner. C’est parfait, félicitations ! N’oubliez pas de mettre en place les éléments de tracking nécessaires pour son efficacité. Et c’est parti !

Astuces de création de landing page efficace

Et pour finir, trois petites idées de hacks pour créer une landing page encore plus efficace 😉

Champs présélectionnés

Une astuce qui continue de prouver son efficacité est de présélectionner les champs dans lesquels vous souhaitez que les internautes écrivent. Cela est utilisé par de nombreux sites, de YouTube à Dropbox.

Une astuce pour augmenter le taux de conversion d'une landing page est de présélectionner les champs pour l'internaute.

Compte-à-rebours

Le compte-à-rebours crée un sentiment de rareté. Il déclenche notre instinct primitif nous poussant à nous dépêcher à profiter de l’offre avant qu’elle n’expire. Les comptes-à-rebours sont très efficaces et utilisés par de nombreux sites d’achats en ligne.

Pop-up de sortie

C’est une pop-up qui se déclenche lorsque l’internaute est sur le point de quitter votre site grâce à un code Javascript trackant le curseur de l’internaute. Elle constitue votre dernière opportunité d’interagir avec l’internaute, de lui proposez une offre spéciale (réduction, produit gratuit, etc.) et de le convaincre d’accomplir une action spécifique sur votre site (la fameuse conversion !).

Bien sûr, les meilleures landing pages sont celles qui mêlent plusieurs des critères ci-dessus. Aussi, soyez original et mettez votre petite touche perso dans votre landing page.

Expérimentez et optimisez, comme toujours 😉

On voit souvent des growth hackers demander l’avis de leurs pairs sur leurs landing pages sur le forum growthhacking.fr. Ca pourrait vous être utile d’aller y faire un tour pour optimiser vos landing pages.

Bons tests et création de landing page efficace !

Recette de création d’une landing page efficace
5 (100%) 1 vote

Passionnée par le web et le marketing digital | Blogueuse depuis 2016 sur La tech dans les étoiles | Consultante webmarketing spécialisée en SEO, SEA et SMA. Découvrez mes prestations de consultant webmarketing et contactez-moi pour échanger sur votre projet !

Laisser un commentaire