Devenir webmarketeur : 8 façons de se lancer dans le marketing digital

Le marketing digital est un domaine vaste, relativement nouveau et en constante évolution. Il est, cependant, totalement possible de se lancer dedans, quel que soit votre background. Que vous soyez étudiant, à la recherche d’un emploi, entrepreneur, en reconversion ou simple curieux, vous pouvez devenir webmarketeur en suivant ces quelques conseils qui m’ont permis de me lancer dans le marketing digital.

Plus une bonne dose de motivation, de passion et d’envie d’apprendre 😉

Je me suis passionnée pour le marketing digital au cours d’un stage dans une start-up en Finlande. N’ayant aucune expérience précédente en marketing, je me suis mise à lire des livres, des blog spécialisés et à chercher les réponses à mes questions sur Internet.

Cela m’a beaucoup appris et a renforcé ma passion du marketing digital.

Au cours de l’année qui a suivi, en parallèle de mon master en Economics and Business à Sciences Po, je me suis lancée dans plusieurs projets pour continuer mon initiation au marketing digital. Car la meilleure façon de devenir webmarketeur, c’est de pratiquer, tester, expérimenter, être créatif.

Peu de formations permettent de bien comprendre le marketing digital, un sujet assez nouveau et en perpétuelle évolution. Si je devais donner un seul conseil pour s’initier au marketing digital, ce serait de lancer ses propres projets afin d’expérimenter avec les multiples outils du marketeur digital.

Entre théorie et pratique, voici 8 façons testées et prouvées de s’initier au marketing digital.

8 conseils grâce auxquels vous pouvez, vous aussi, devenir webmarketeur.

Devenir webmarketeur : de la théorie…

La théorie, on en a tous un peu besoin, et surtout, c’est un bon moyen de mettre un premier pied dans le milieu, d’en apprendre le jargon et les codes.

Suivre des cours

via GIPHY

Pour vous initier au webmarketing, vous pouvez commencer par suivre des cours généralistes puis plus spécialisés, à l’université – si votre université / école vous en donne la possibilité – ou en ligne. Il existe de nombreux MOOCs (Massive Open Online Courses) fort intéressants sur le webmarketing. Inscrivez-vous gratuitement sur des plateformes de cours en ligne telles que Coursera ou Udemy, qui proposent pléthores de cours en ligne sur le marketing (principalement en anglais).

Pour commencer, vous pouvez aussi suivre la formation Digital Active de Google. Elle est certifiante et donne une bonne overview du marketing digital. Sûrement pas assez pour être opérationnel, mais c’est un premier pas !

Enfin, le programme Google Partners propose de très bonnes ressources sur Google Adwords et Google Analytics, deux outils indispensables du webmarketeur.

Sites d’actualité et webzines

Je ne peux que vous conseiller de suivre l’actualité technologique et digital afin de suivre les tendances, nouvelles pratiques et outils du secteur. Le marketing digital et plus largement le digital évolue rapidement. Il vous faut donc rester au top de l’actualité si vous souhaitez devenir webmarketeur.

Quelques sites en français à suivre : Journal du Net , Presse Citron, E-marketing.

Et en anglais, il y a bien sûr Techcrunch pour tout ce qui est technologie, digital et startups et Mashable où sont publiés de bons articles en lien avec le marketing digital. Je trouve aussi le chatbot Facebook de Techcrunch bien pratique pour suivre l’actualité technologique au jour le jour.

Lire des blogs

Les blogs webmarketing sont essentiels à votre formation marketing digital. Pour devenir un bon webmarketeur, il vous faudra en lire régulièrement pour vous tenir au courant des dernières tendances. La raison pour laquelle lire des blogs est si crucial ? Parce qu’ils sont écrits par des spécialistes, des professionnels du marketing digital qui parlent souvent d’expérience.

En ce qui concerne les blogs en français, vous pouvez suivre Le Siècle Digital, le Blog du Modérateur, Conseils Marketing , Squid Impact, ou encore le blog de Matthieu Tranvan.

Par ailleurs, d’excellentes ressources sont en anglais. Par exemple, je vous conseille de suivre les blogs de quelques influenceur dans le marketing digital : le blog de Buffer (notamment pour tout ce qui est médias sociaux), le blog d’Hubspot (inbound marketing) ou encore Quicksprout (créé par Neil Patel).

Suivre des influenceurs

Suis les influenceurs sur les médias sociaux
Suivre les influenceurs et experts du marketing digital vous sera pour sûr bénéfique ! Suivez les sur Twitter, Facebook ou LinkedIn, et vous apprendrez de leur façon de travailler, des conseils qu’ils partagent, de leur expérience et de leurs projets.

Liste des 50 influenceurs du marketing digital en 2016, par Forbes.

Livres

Les livres sont de très bonnes ressources pour approfondir des aspects spécifiques du marketing digital. Ils peuvent aussi vous insuffler les nouvelles tendances et méthodes de travail dans le marketing digital. The Lean Startup d’Eric Ries (version en français : Lean Startup : Adoptez l’innovation continue) et Growth Hacker Marketing de Ryan Holiday sont deux livres que je recommande vivement, que vous souhaitiez travailler dans une start-up ou une plus grosse entreprise.

… à la pratique (learning by doing)

En webmarketing, comme dans beaucoup d’autres domaines, la théorie ne suffit pas ! La pratique, le learning by doing, est indispensable pour vous forger de bonnes bases et devenir webmarketeur.

Expérience professionnelle en entreprise

Développe ton expérience en entreprise pour devenir webmarketeur
Tôt ou tard, réaliser une expérience professionnelle en entreprise est un must. Tout simplement car on ne peut pas tout apprendre seul. Dès que vous avez acquis les bases du marketing digital, foncez et décrochez un stage ou un contrat en entreprise ! Petite ou grande entreprise, qu’importe, veillez avant tout à être bien encadré. Vous êtes à un stade où il vous faut un mentor, quelqu’un qui puisse vous guider, vous donner les clés de compréhension de l’univers du marketing digital, à qui vous puissiez poser toutes vos questions et qui vous fait travailler sur des cas concrets et enrichissants.

Une fois que vous aurez acquis un peu d’expertise pro, n’hésitez pas à proposer vos services en tant que freelance à d’autres entreprises. Tu gagneras en expérience et en pratique, et serez rémunéré 🙂

Participer à un concours

A défaut de faire un stage en entreprise, participer à un concours de marketing digital peut être extrêmement enrichissant et valorisant sur le CV.

Je ne peux que vous conseiller le Google Online Marketing Challenge (GOMC), auquel j’ai moi-même participer. Ce concours consiste à réaliser, en équipe, une campagne Adwords pour une entreprise de votre choix. Pour en savoir plus sur le fonctionnement et les bénéfices du GOMC, vous pouvez lire mon article Ce que le Google Online Marketing Challenge m’a appris.

Créer son propre site web


Finalement, pour suivre pleinement mon conseil initial « test & learn », créez votre propre site internet, comme je l’ai fait ici-même, afin de pouvoir tester différents leviers marketing d’acquisition et de rétention. En outre, vous améliorerez vos compétences informatiques et de développement web / WordPress 😃

En résumé, voici mes conseils pour vous lancer dans le webmarketing :
Conseils pour se lancer dans le webmarketing

Devenir webmarketeur : 8 façons de se lancer dans le marketing digital
5 (100%) 3 votes

Passionnée par le web et le marketing digital | Blogueuse depuis 2016 sur La tech dans les étoiles | Consultante webmarketing spécialisée en SEO, SEA et SMA. Découvrez mes prestations de consultant webmarketing et contactez-moi pour échanger sur votre projet !

9 réflexions au sujet de “Devenir webmarketeur : 8 façons de se lancer dans le marketing digital

    • Salut Benoit ! Intéressant, quel est ton projet ?
      Est-ce que tu t’y connais en SEO (Search Engine Optimization) ? Si non, je pense que ça peut être une bonne idée de développer tes compétences dans ce domaine. Pas besoin d’investissement publicitaire et ça peut te rapporter du trafic qualifié sur le long terme. Mais bien sûr, tout dépend de ton projet !

  1. Hélloooooo.
    Super comme article..
    J’ai un bts et une licence en marketing et stratégie des entreprises mais je n’ai pas assez d’expérience en entreprise car j’étais dans l’armée. J’ai démissionné et actuellement je compte me lancer dans le webmarketing mais plusieurs questions me tracassent. Est il rationnel de faire un mba en webmarketing si on en a les moyens quand on a comme objectif de devenir consultant et de faire aussi bien du b to c que du b to b ? Qu’est ce que cela apporterait-il de particulier ?
    sachant que il y a pas mal de gens l’apprennent en autodidacte, (je prend l’exemple de leo guillot), qu’est ce qui fait la différence entre ceux qui le font en mba et ceux qui se lancent en autodidacte ?
    Qu’ est ce qui faut vraiment la force et la crédibilité d’un webmarketeur ?
    Faut il aussi des connaissances en communication d’entreprise pour se lancer ?
    Je serai ravi de lire ta réponse stp.

    • Bonjour Segla,
      Merci beaucoup 🙂
      Je ne pense pas qu’il soit nécessaire de faire un MBA en webmarketing pour se lancer dans le webmarketing. Même si ce diplôme peut être intéressant et enrichissant, ce qui compte avant tout, comme pour beaucoup de secteurs, c’est l’expérience que tu peux acquérir en entreprise (stages, jobs…), via des projets persos (création de blog, de site internet, projets associatifs…) et en te renseignant (il y a énormément de ressources disponibles sur le web à ce sujet). Je n’ai personnellement pas de MBA en webmarketing et connais beaucoup d’autres professionnels pour lesquels c’est aussi le cas. Pour répondre à ton autre question, selon moi, ce qui fait la force et la crédibilité d’un webmarketeur est son expertise et les différentes entreprises et problématiques sur lesquelles il a travaillé. Je peux aussi te conseiller dans un premier temps de te spécialiser un minimum, par exemple sur un ou deux leviers webmarketing particuliers, pour pouvoir gagner en expertise sur ces leviers plus rapidement. N’hésite pas à te lancer, tu verras le webmarketing est un domaine passionnant 😉

  2. Infiniment merci Céline. Je suis Autoentrepreneur actuellement et j’ai besoin de m’approprier les connaissances techniques en stratégies digitales nécessaire pour le développement de mon activité. Jusqu’ici j’ai évoluer en autodidacte. Ta réponse me donne une orientation. Encore merci pour tout.

Laisser un commentaire